Un établissement héritier

d’une longue et belle histoire

Quelques dates-clés, parmi d’autres…

  • L’ensemble scolaire La Salle – Notre-Dame de la Gare a été fondé en 1861, à la demande du curé de la paroisse Notre-Dame de la Gare. A l’époque, il ne comporte que deux classes et se situe dans une maison, rue Nationale, puis, très vite, rue Dunois (deux rues très proches de l’emplacement actuel de l’établissement).

 

  • Grâce à l’aide de la raffinerie de sucre Say et de la Compagnie des Chemins de Fer d’Orléans, grâce aussi aux dons de bienfaiteurs (en particulier, la famille de Sessevale dont les portraits sont accrochés dans la salle des entretiens individuels, près de l’accueil), l’école s’installe au 20, rue de Domrémy en 1886-1887.

 

  • L’école survit à l’expulsion des congrégations religieuses en 1905 et à la 1ère Guerre Mondiale « grâce à la Providence » et à la générosité de nombreux bienfaiteurs, dont des anciens élèves du pensionnat de Passy Froyennes (actuel La Salle – Passy-Buzenval, autre établissement de la région parisienne) !

 

  • C’est durant la Seconde Guerre Mondiale que, tout en continuant à faire la classe (300 élèves en 1940, puis une soixantaine, puis à nouveau 500 en 1941), les Frères construisent un nouveau bâtiment, au fond de la cour (actuel « bâtiment 100″, où se situent toujours aujourd’hui, une douzaine de classes, ainsi que la salle des Conseils, la salle de conférence, les laboratoires et l’espace communautaire Domrémy). Fin 1945, « la sonnerie électrique de l’horloge commande toute la vie de la maison » écrivent les historiens… Même si, aujourd’hui, la sonnerie en est dissociée, cette horloge tient encore une place évidente dans l’établissement !

 

 

  • C’est en 1978-1979 que l’école se rénove et s’agrandit. Un nouveau bâtiment, sur rue (l’actuel « bâtiment rue » ou « bâtiment 200-300 »), sur 3 étages et un sous-sol.

 

  • En 1991: une nouvelle chapelle est bénie ; elle donne sur la cour.

 

  • Quelques années plus tard, à l’été 1999, la communauté des Frères ferme.

 

  • En 2011, l’ensemble scolaire « Notre-Dame de la Gare » devient « La Salle – Notre-Dame de la Gare ».

 

  • En septembre 2012, une nouvelle communauté de Frères s’installe et de grands travaux de modernisations sont lancés, notamment la mise aux normes d’accueil de personnes en situation de handicap.

 

  • Depuis septembre 2017, le chef d’établissement de l’école primaire La Salle Notre-Dame de la Gare a également été missionné par la direction diocésaine de Paris pour exercer également la fonction de chef d’établissement de l’école Sainte Jeanne d’Arc, située à 200 m de LSNDG.

 

Pour finir, la réponse à une question que vous vous posez forcément : l’ensemble scolaire La Salle – Notre-Dame de la Gare s’appelle ainsi pour les raisons suivantes :

 

  • La Salle, en référence au réseau La Salle fondé par les Frères des Ecoles Chrétiennes.
  • Notre-Dame de la Gare, en référence à la paroisse qui porte le même nom et qui a été fondée au moment où il était envisagé de créer dans le quartier (sur les quais de Seine) une gare fluviale dite « gare à bateaux », pour alimenter Paris !