• Historique
  • Saint Jean Baptiste de la Salle
  • Projet éducatif Lasallien
  • Le réseau Lasallien

Un établissement héritier
d’une longue et belle histoire

Quelques dates-clés, parmi d’autres…

  • L’ensemble scolaire La Salle – Notre-Dame de la Gare a été fondé en 1861, à la demande du curé de la paroisse Notre-Dame de la Gare. A l’époque, il ne comporte que deux classes et se situe dans une maison, rue Nationale, puis, très vite, rue Dunois (deux rues très proches de l’emplacement actuel de l’établissement).
  • Grâce à l’aide de la raffinerie de sucre Say et de la Compagnie des Chemins de Fer d’Orléans, grâce aussi aux dons de bienfaiteurs (en particulier, la famille de Sessevale dont les portraits sont accrochés dans la salle des entretiens individuels, près de l’accueil), l’école s’installe au 20, rue de Domrémy en 1886-1887.
  • L’école survit à l’expulsion des congrégations religieuses en 1905 et à la 1ère Guerre Mondiale « grâce à la Providence » et à la générosité de nombreux bienfaiteurs, dont des anciens élèves du pensionnat de Passy Froyennes (actuel La Salle – Passy-Buzenval, autre établissement de la région parisienne) !
  • C’est durant la Seconde Guerre Mondiale que, tout en continuant à faire la classe (300 élèves en 1940, puis une soixantaine, puis à nouveau 500 en 1941), les Frères construisent un nouveau bâtiment, au fond de la cour (actuel « bâtiment 100″, où se situent toujours aujourd’hui, une douzaine de classes, ainsi que la salle des Conseils, la salle de conférence, les laboratoires et l’espace communautaire Domrémy). Fin 1945, « la sonnerie électrique de l’horloge commande toute la vie de la maison » écrivent les historiens… Même si, aujourd’hui, la sonnerie en est dissociée, cette horloge tient encore une place évidente dans l’établissement !
  • C’est en 1978-1979 que l’école se rénove et s’agrandit. Un nouveau bâtiment, sur rue (l’actuel « bâtiment rue » ou « bâtiment 200-300 »), sur 3 étages et un sous-sol.
  • En 1991: une nouvelle chapelle est bénie ; elle donne sur la cour.
  • Quelques années plus tard, à l’été 1999, la communauté des Frères ferme.
  • En 2011, l’ensemble scolaire « Notre-Dame de la Gare » devient « La Salle – Notre-Dame de la Gare ».
  • En septembre 2012, une nouvelle communauté de Frères s’installe et de grands travaux de modernisations sont lancés, notamment la mise aux normes d’accueil de personnes en situation de handicap.
  • Depuis septembre 2017, le chef d’établissement de l’école primaire La Salle Notre-Dame de la Gare a également été missionné par la direction diocésaine de Paris pour exercer également la fonction de chef d’établissement de l’école Sainte Jeanne d’Arc, située à 200 m de LSNDG.

Pour finir, la réponse à une question que vous vous posez forcément : l’ensemble scolaire La Salle – Notre-Dame de la Gare s’appelle ainsi pour les raisons suivantes :

  • La Salle, en référence au réseau La Salle fondé par les Frères des Ecoles Chrétiennes.
  • Notre-Dame de la Gare, en référence à la paroisse qui porte le même nom et qui a été fondée au moment où il était envisagé de créer dans le quartier (sur les quais de Seine) une gare fluviale dite « gare à bateaux », pour alimenter Paris !

Saint Jean-Baptiste de La Salle (1651-1719)

Fondateur de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes

Au XVIIème siècle, attentif à la détresse humaine et spirituelle des enfants des artisans et des pauvres, il se consacre à la formation des maîtres d’école, les réunit en communauté et leur donne le nom de « Frères ».

De nos jours, dans plus de 80 pays du monde, 90.000 enseignants et cadres d’éducation travaillent auprès d’un million d’élèves et étudiants en leur assurant une éducation humaine et chrétienne, quels que soient leur niveau et leur milieu d’origine.

« Vous devez beaucoup veiller sur eux pour leur procurer la pratique du bien »

etoile_lsndg

L’ensemble scolaire La Salle – Notre-Dame de la Gare est un établissement catholique d’enseignement sous tutelle des Frères des Écoles Chrétiennes.

Le projet éducatif de l’établissement s’inspire donc du Projet Educatif Lasallien.

En fidélité à ce projet, La Salle – Notre-Dame de la Gare est attachée à une éducation :

– prenant en compte toutes les dimensions de la personnalité des jeunes, afin de leur permettre de mieux se connaître et d’atteindre leur propre excellence dans tous les domaines,
– donnant aux jeunes des repères afin de leur permettre de s’ouvrir au monde, de se situer par rapport à la société qui les entoure et de leur donner le sens de l’autre,
– se référant explicitement aux valeurs évangéliques et à la mission ecclésiale.

En effet, la référence au Christ engage une éducation au « vivre ensemble » dans le plus grand respect de chacun, y compris de ceux qui ne partagent pas cette même référence (mais qui acceptent cette orientation fondamentale de l’établissement).

Afin de faciliter la mise en œuvre de ce projet, l’ensemble scolaire La Salle – Notre-Dame de la Gare souhaite :

– renforcer l’unité de la communauté éducative, en favorisant concertation, dialogue, solidarité entre élèves, entre éducateurs et avec les parents d’élèves,
– promouvoir l’autonomie et la responsabilisation de chaque jeune, en lui donnant la parole et en soutenant ses initiatives,
– être attentif à l’épanouissement de chacun.

Une communauté de 5 Frères des Écoles Chrétiennes habite dans l’enceinte de l’ensemble scolaire, au sein de l’Espace communautaire Domrémy.

Le réseau lasallien en France, c’est : 138 œuvres d’éducation lasalliennes, implantées dans 110 communes et accueillant plus de 110 000 élèves et étudiants accompagnés par 10 000 enseignants, cadres d’éducation et 3 000 personnels administratifs et de service.

Le réseau lasallien en France, c’est :

Le réseau lasallien en France, c’est aussi :

En Ile-de-France, le réseau La Salle regroupe les établissements suivants :